Cine Qua Non

Cinéma

11 novembre 2012

Populaire

de Régis Roinsard (sortie:le 28 novembre 2012)
Scénario de Daniel Presley, Romain Compingt & Régis Roinsard

populaire

A la fin des années 50, Rose Pamphyle (Déborah François) est une jeune femme qui vit seule avec son père dans un petit village de Normandie. Promise au fils du garagiste du coin, elle décide de changer de vie en se présentant à Lisieux, à un entretien pour devenir la secrétaire attitrée  de Louis Echard ( Romain Duris), patron d'un cabinet d'assurance. Malgré ses piètres qualités de secrétaire, elle est retenue par l'homme d'affaire pour sa capacité à taper vite sur sa machine à écrire. Celui - ci décide alors de l'inscrire à un concours de vitesse dyctalographique  et de devenir son coach...

   La nostalgie des années 60... J'ai eu l'opportunité de voir ce premier film de Régis Roinsard en avant - première et en présence du réalisateur  et de l'interprète principale, Déborah François. Le cinéaste nous a clairement avoué son goût  pour les comédies américaines et françaises des années 60 et de l'influence qu'elles ont eu sur son film.Tout d'abord, le personnage de Rose Pamphyle peut que nous faire penser,  par ses mimiques,  sa gorde robe et sa coupe de cheveux, à une Audrey Hepburn tout droit sortie d'une comédie de Stanley Holden (Funny face et Charade). D'ailleurs Déborah François a déclaré, non sans auto- dérision, qu'il fallait mieux pour elle qu'il se soit inspiré de cette actrice plutôt que  de Marilyn Monroe de par ses atouts physiques. On retrouve d'autre part l'ambiance des films de Jacques Demy et plus particulièrement des Parapluies de Cherbourg et de Jean- Luc Godard à un certain moment du film. On pourrait donc qualifier ce film comme une sorte d'hommage aux films de cette époque. Populaire est un film divertissant qui n'évite malheureusement pas les écueils de la comédie romantique où les personnages sont trop manichéens et manque donc peut - être d'épaisseur et de subtilité. Cependant, le charme opère notamment grâce au talent de ses interprètes principaux, la pétillante Déborah François et le séduisant Romain Duris  dans un rôle où l'on ne l'attend pas forcément. On retrouve dans les seconds rôles  Bérénice Béjo, Miou- Miou et Eddy Mitchell .

Populaire est donc un joli premier film sur un sujet plutôt original: les concours de vitesse dyctalographique qui ont vraiment existé.  En revanche,il séduira, à mon avis,  plus particulièrement le public féminin et les nostalgiques des années 60.


*

20255492202554972025549520255500

 

20255498

20255491

Posté par zaboue à 16:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour Zaboue, je pense que j'irais le voir rien que pour le charme suranné qu'il doit dégager. J'ai vu la BA qui m'a paru prometteuse. Bonne fin d'après-midi.

    Posté par dasola, 12 novembre 2012 à 17:07
  • Je te rejoins sur cette critique. Je dois préparer la mienne mais j'ai du retard dans mes articles !


    PS : envoie moi tes coordonnées par mail pour l'envoi de ton gain !

    Posté par Wilyrah, 25 novembre 2012 à 11:51
  • oh j'ai gagné !!! Merci beaucoup

    Posté par zaboue, 25 novembre 2012 à 12:12
  • Bonjour Zaboue, avec du retard. Populaire est un film vraiment charmant qui tient ses promesses. En revanche, il paraît que la famille Japy n'est pas très contente. On les comprend quand on voit les personnages du père et du fils Japy dans le film. Bon dimanche.

    Posté par dasola, 09 décembre 2012 à 06:38

Poster un commentaire